© 2021
Année 2009
 

AVDHD


Assemblée Générale Ordinaire du 14 Aôut 2009 à « La caloge»


Le 14 août 2009, les membres de l’association vaucottoise des descendants d’Henri Decroix se sont réunis en Assemblée générale ordinaire à 18 heures 40 à « la caloge» .


1/Rapport du Président Année 2008/2009

Chère famille,


C'est notre neuvième assemblée générale.

Je la dédie à Antoinette Boutemy partie, dans sa 105 ième année, le 6 août 2009, rejoindre nos chers disparus, toujours présents dans nos assemblées, leurs vies constituant notre mémoire collective.


L'ordre du jour est le suivant:

1/Rapport du président

2/Approbation du PV de l'assemblée générale du 14 août 2008

3/Approbation des comptes et quitus à donner au bureau

4/Entretien des bois – Natura 2000

5/Tennis (réfection et réalisation d'un muret de protection- eau)

6/Questions diverses



Quels ont été les événements de l'année 2008/2009.

Nous avons, comme tous les ans, fait procéder à l'élagage d'une parcelle des bois.

15 stères ½ de bois de chauffage ont pu être cédés à des membres de la famille de la façon suivante, Les mouettes 4 stères, Les pommiers 4 stères, La ferme 2 stère, Le petit coucher (Marc) 1 stère, Tourville 4 stères1/2, soit un gain total de 465€.

C'est monsieur Didier Roussel qui a effectué le travail, il l'a réalisé proprement dans des conditions peu faciles, mais outre un petit problème de passage pour la sortie du bois sur le plateau, aimablement réglé et autorisé par Noël et François Forgeot, il y a eu un différent concernant la chasse.

En effet, monsieur Roussel a émis auprès de moi le souhait de pouvoir chasser chez nous après que, invité par François, il ait participé à une partie de chasse dans nos bois ; cette démarche était contraire à l'esprit des gens de chasse et fut ressentie comme un essai, infructueux, de contourner un refus initial de François que j'ignorais et, comme un malheur n'arrive jamais seul, cette histoire s'est déroulée alors qu'un différend, ultra-association, existait entre monsieur Roussel et Jacques Duval, contribuant à créer un climat de suspicion désagréable. Il faudra que nous évoquions cette question tout à l'heure.

À propos des bois, François Forgeot y a posé des panneaux « propriété privée » et je l'en remercie.

D'autre part, je vous informe qu'une partie des bois et notamment les fours à chaux en point central, ont été classés dans un réseau Natura 2000.

Natura 2000 est une réalisation Européenne.

En effet, l’Europe s’est lancée dans la réalisation d’un ambitieux réseau de sites écologiques dont les deux objectifs sont : préserver la diversité biologique et valoriser le patrimoine naturel de nos territoires.

Le maillage de sites s’étend sur toute l’Europe de façon à rendre cohérente cette initiative de préservation des espèces et des habitats naturels.

En la matière, les deux textes de l’Union les plus importants sont les directives « Oiseaux » (1979) et « Habitats faune flore » (1992). Elles établissent la base réglementaire du grand réseau écologique européen. Les sites désignés au titre de ces deux directives forment le réseau Natura 2000.

Les fours à chaux sont un lieu d'hibernation de colonies de Chauves-souris (chiroptères), espèces protégées sur tout le territoire national par arrêté ministériel du 23 avril 2007 et c'est à ce titre qu'ils ont été retenus pour faire partie du réseau Natura 2000.

En principe, à court terme, les fours à chaux devraient donc être fermés au public, aux frais de Natura 2000, mais l'association, en tant que propriétaire, en conservera évidemment l'accès.

J'ai participé le 19 novembre 2008 à une réunion à la mairie de Saint Léonard et suis tenu informé de l'avancement du dossier, ainsi la DREAL, direction régionale de l'environnement et de l'aménagement m'a envoyé un courriel au mois d'avril 2009 pour m'indiquer que le document d'objectif devait être validé par la préfecture avant toute mise en place (initialement prévue cet été, ce qui semble compromis).

En ce qui concerne l'entretien du tennis nous avons fait appel à monsieur Fanonnel, dit Fano, qui habite aux marettes, il a procédé au ramassage des feuilles mortes, et passé du tue-herbe à deux reprises, au mois de mai et au mois de juin, il a ensuite réalisé, en ma compagnie, la remise en état de la surface du cours.

Nous avons effectué le tamisage de la terre battue sur un carré, pour essai, et gratté superficiellement le reste de la surface avant de passer, la règle, le filet et le rouleau. Fano a travaillé 22 heures réglées par chèque emploi, à 10€ de l'heure plus les charges patronales (environ 61%) . Ce paiement a été effectué par mon intermédiaire, l'association ne possédant pas encore de chéquier emploi, une partie des charges salariales, celles de juillet (13 heures), ne sont pas encore prélevées.

Philippe Hareng a effectué les tontes d'entretien autour du tennis et je l'en remercie, d'ailleurs, à ce propos, le bureau aura une proposition à faire à l'assemblée lors de l'ordre du jour « Tennis » .

Le site internet de l'association continue à vivre avec des petits apports par-ci, par-là. J'essaie au fil des renseignements que je glane de les insérer dans l'existant, ce n'est pas toujours fait immédiatement, mais ça finit par l'être. Si cela ne pose pas de problème aux uns et aux autres, j'aimerais pouvoir mettre à jour l'histoire des villas et pour cela j'aurai besoin des copies des actes de cession ou du moins de la partie précisant les habitants successifs et l'origine de l'habitation.

D'autre part, un forum a été créé pour que vous puissiez éventuellement correspondre plus facilement.

La généalogie est aussi mise à jour régulièrement, mais si vous la consultez vous y constaterez certainement des lacunes, pour y remédier il vous suffit de me transmettre vos informations.

Une dernière chose, si vous changez d'adresse de courriel, si vous souhaitez continuer à recevoir les informations de l'association, merci de penser à me transmettre votre nouvelle adresse

Et maintenant, si vous n'avez pas de questions particulières nous allons passer à la lecture du PV de l'assemblée générale de l'année dernière.


2/ Approbation du procès-verbal de la précédente Assemblée Générale

Le procès-verbal de la précédente assemblée générale est approuvé à l'unanimité


3/ Approbation des comptes et quitus

L’assemblée approuve les comptes et donne quitus au Conseil d’administration pour sa gestion.

Le compte de trésorerie est de 9788,80€


4/Entretien des bois – Natura 2000

En ce qui concerne Natura 2000, tout a été dit dans le rapport du président. Pour ce qui est de l'entretien des bois, il est décidé de maintenir une opération de coupes effectuée par Didier Roussel, à charge pour Guy Watine de lui préciser les conditions d'intervention et notamment de passage en partie haute des bois. Il est à retenir également qu'il est bien pour nos chauves-souris de laisser pourrir au sol quelques arbres tombés naturellement.

Un contrat de location de chasse sera rédigé et signé entre l'association et François Forgeot.

Les plants plantés sur le plateau se développent bien, mais il serait nécessaire d'organiser un entretien collectif.


5/Tennis (réfection et réalisation d'un muret de protection- eau)

L'entretien du tennis a nécessité un grattage qui n'a pas été total et le terrain n'est pas dans un très bon état, les membres de l'association donnent leur accord pour que l'année prochaine il soit procédé à un réfection plus sérieuse avec le concours de Fano sur plusieurs jours.

D'autre part, les adhérents donnent leur accord pour qu'un muret soit édifié en partie basse du grillage le long de la vallée de façon à éviter, sur le terrain, les entrées des eaux de ruissellement pouvant arriver en torrent du fond de la vallée. Le muret sera réalisé par Fano et par Guy Watine avec confection d'un coffrage et commande et livraison du béton par camion-toupie.

Dans son rapport le président a rappelé que Philippe Hareng effectuait régulièrement des tontes des plates-bandes en périphérie du tennis, et ce, aux frais de Copropriété Hareng, il paraîtrait donc normal qu'en contrepartie l'association ne réclame pas à cette copropriété sa part de la dépense d'eau, le compteur étant commun pour les deux tennis et l'abonnement au nom de l'association. Cette proposition est adoptée à l'unanimité pour une durée indéterminée.


6/Questions diverses

Il est signalé la présence d'un obus dans les bois au-dessus du tennis. Guy Watine fera le nécessaire pour son enlèvement.

À propos du site web, Philppe Hareng signale que Philippe Decroix doit posséder des archives intéressantes et qu'il pourrait être contacté à ce sujet.


Aucune autre question n’étant à l’ordre du jour, la séance est levée à 19 heures 20 et il est procédé à l'ouverture d'une Assemblée Générale Extraordinaire.


Assemblée Générale Extraordinaire du 14 août 2009 à la Caloge à 19 heures 20


Le président propose à l'assemblée la modification du lieu du siège social. En effet, le siège est actuellement situé à la villa « les ramiers » et il est arrivé que du courrier y soit envoyé au lieu d'être adressé à la boîte postale, or durant une bonne partie de l'année la boîte aux lettres des  « ramiers » n'est pas ouverte, c'est donc gênant. D'autre part, il semble normal que le siège de l'association ne soit pas situé chez les uns ou chez les autres, mais plutôt en un lieu commun à tous.

Le président ayant eu l'accord de principe de Monsieur le Maire, il donc proposé que le siège soit transféré en la mairie de Vattetot sur mer.

Cette proposition est adoptée à l'unaminité. Le président est chargé d'effectuer les démarches nécessaires.

La séance est levée à 19 heures 40.


Un pot de l’amitié est offert.


La secrétaire                                                                                                                                                                  Le Président